Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/12/2009

Indépendances hier et aujourd'hui

Riveneuve continents publiera en mai 2010 un numéro consacré aux indépendances de l'Afrique, ou plutôt "aux écrivains d’Afrique à l’occasion de ce cinquantenaire central et symbolique".

Alain Sancerni, directeur de la publication nous a transmis un appel à contributions avec toutes les précisions sur les termes de références de cette livraison qui se consacrera aux indépendances africaines.Vous y trouverez par ailleurs, l'angle et l'esprit de ce projet qui, nous espérons, pourra accueillir votre contribution.

Les textes (prose, poésie, récits, extraits de pièce de théâtre, essais, BD...) ne doivent dépasser 15 mille signes. La date limite pour leur réception est le 20 mars 2010.

N.B.: Antoine Tshitungu Kongolo est le correspondant à Bruxelles de la revue Riveneuve Continents.

 

Lire la suite

11/08/2009

Une mémoire vivante par Laurence Vanpaeschen

Aux pays du fleuve et des grands lacs africains

Tome 1

"chocs et rencontre des cultures"

Archives et Musée de la Littérature, 448 p.

Lire la suite

05/03/2009

La présence belge

La présence belge dans les lettres congolaises.

Modèles culturels et littéraires

 

 

Cet ouvrage qui vient de paraître aux éditions L’Harmattan dans la collection « Etudes africaines », une véritable somme sur l’ère coloniale et son impact sur les Congolais d’hier et d’aujourd’hui, en amont comme en aval.

La problématique des modèles auxquels les Congolais ont été soumis est abordée avec érudition et soumise à une analyse implacable dont la fécondité est le gage même pour une ré-fondation culturelle dont l’avènement ne saurait être éludé. Le chantier mené par Antoine Tshitungu Kongolo donne l’ampleur de marques coloniales et postcoloniales et de leur démarquage.

Mimétismes, greffes, résistances et impertinences, autant des phénomènes examinés à la loupe, à travers un siècle et davantage de production textuelle.

Outre une analyse minutieuse des fondements idéologiques de la colonisation, l’auteur aborde la question de moules de pensée, de leur transfert de la sphère belge à la sphère congolaise, et de transgressions éventuelles que les Congolais leur impriment.

La démarche s’enrichit d’une comparaison, inédite à ce jour, entre méthodes coloniales britanniques, françaises, portugaises et belges. Cette approche est une contribution précieuse au colonialisme comparé qui a du mal à se mettre en place en raison précisément des lourdeurs idéologiques héritées des empires coloniaux qui ont un impact sur les relations des anciens pays colonisateurs et les pays africains devenus indépendants.

Cet héritage colonial avec ses mirages est tout aussi prégnant dans le champ délicat des relations entre pays africains.

L’auteur nous invite à revisiter les sources de malentendus récurrents et profonds entre l’Europe et l’Afrique dont malheureusement l’impact dans le champ de la coopération tend à être minimisé, du moins du point de vue des anciens pays colonisateurs.

Les regards différenciés sur la coopération d’aujourd’hui entre le continent noir et ses anciens tuteurs sont en effet instructifs quant aux lectures contrastées dont les uns et les autres font des réalités africaines, il en est de même de solutions préconisées qui sont loin d’être consensuelles.

 

Prix de l’ouvrage : 39,50 € en librairie ; 35 € chez l’auteur. Contact : 0484987760


 

 

 

 

Lire la suite