Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Matonge - Page 3

  • Quid des Jeudis Littéraires

     

      Les Jeudis Littéraires sont d’ores et déjà un label de référence dans l’espace ixellois, bruxellois et même au-delà.A cet égard, l’appui sans réserve du public aura été un aiguillon ainsi qu’une motivation supplémentaire.

    Nos rencontres se tiennent normalement deux fois par mois à l’Espace Matonge,

    sis 78 Chaussée de Wavre, à 1050 Bruxelles.

     

    Initié par Antoine Tshitungu Kongolo, écrivain et critique littéraire, le label Jeudis Littéraires sied bien à un projet qui vise la promotion de la littérature, du cinéma et des écritures qui se donnent pour axe l’Afrique.

    La littérature africaine ainsi que le livre africain sont au centre de notre réflexion comme de notre action, cela d’autant plus qu’ils ne bénéficient pas souvent de l’attention des pouvoirs publics dans les pays du nord.

     

    Nos efforts visent à faire connaître au public la littérature africaine sous toutes ses formes , à soutenir la diffusion du livre africain et à thématique africaine.
    Et ainsi contribuer à une meilleure reconnaissance des écrivains, poètes, dramaturges et essayistes africains.

     

    Notre activité se décline sous le signe de l’ouverture, en effet, les écrits axés sur l’Afrique découlant des regards extérieurs nous intéressent, car porteurs de messages, des images et des symboles à même de susciter un dialogue fécond au croisement de regards et discours issus du continent même.

     

    De décembre 2005, date de leur lancement, à ce jour, les Jeudis Littéraires ont pris de la bouteille, fidélisant au passage un public diversifié, a diapason d’un agenda imprégné d’écléctisme.

     

     

  • Hommage à Aimé Césaire

    Sous l’égide de l’association sans but lucratif Le Carrefour
    & Le Conseil des Communautés Africaines en Europe et en Belgique (CCAEB)

    Une soirée d’hommage à Aimé Césaire, véritable phare du monde noir, se tiendra le 15 mai 2008, à l’Espace Matonge, sis 78 chaussée de Wavre à 1050 Bruxelles, à partir de 19 heures.
    Ouverte à tous ceux qui connaissent peu ou prou l’homme et son œuvre, cette soirée sera dédiée aux témoignages, à la lecture des poèmes de Césaire, aux multiples aspects d’un homme et d’une œuvre parmi les imposantes du vingtième siècle.

    Le père de la négritude, l’auteur du mémorable « Discours sur le colonialisme », le chantre de l’Afrique et de la cause des opprimés recevra l’hommage des générations successives que sa parole et sa pensée ont modelées.
    Porte-parole des opprimés, « bouche des malheurs qui n’ont point de bouche», chantre de la liberté, mémoire immense et unique du monde noir, homme du refus des compromissions,Aimé Césaire s’est illustré par des combats épiques contre la doxa coloniale, la politique de l’assimilation, les tenants de la loi sur les bienfaits de la colonisation, le racisme sous toutes ses formes, etc.

    Cette soirée d’hommage à Aimé Césaire s’articulera autour des thématiques suivantes:
    visages multiples d’Aimé Césaire, la négritude et ses alentours ,la mémoire nègre, Césaire et le panthéon nègre, « Le Discours sur le colonialisme », une saison au Congo ou Lumumba et l’indépendance du Congo, lire et enseigner Césaire, l’homme politique, Césaire et l’Afrique, les leçons d’une vie.

    Lecture de textes par : Donatien Bakomba( comédien, directeur honoraire de l’ Institut National des Arts de Kinshasa), et Maximilien Antagana ( comédien et poète).
    Modérateur : Antoine Tshitungu Kongolo
    Co-organisation : Le Carrefour asbl et le CCAEB.
    Pour tout contact : Antoine Tshitungu Kongolo (02 611 84 31) & H. Madinda (02 502 44 90)
    Courriels : panat4000@yahoo.fr, citeafricaine@hotmail.com

  • Inauguration de la sculpture de Freddy Tsimba

    Date
    29 septembre
    de 15h00 à 18h00

    Lieu
    Angle de la chaussée de Wavre et la rue Longue vie
     1050 Ixelles

    Africalia et la Commune d'Ixelles vous invitent à 

    l'Inauguration de la sculpture «Au-delà de l’espoir» de Freddy Tsimba 
    Première œuvre d’art contemporaine congolaise installée sur l’espace public en Belgique ! 
    Nous avons le plaisir de vous inviter ce samedi 29 septembre 07 à 15h00 au dévoilement de la sculpture de Freddy Tsimba à l’angle de la rue Longue-Vie et la chaussée de Wavre en présence de l’artiste, des représentants de la Commune d’Ixelles et d’Africalia. 

    15h00 Accueil par la Fanfare La Confiance (RDC)
    15h30 Inauguration et découverte de l’oeuvre
    16h00 Verre de l’amitié avec Percussions, Capoiera et
              fresque musicale (organisé par l’Espace Matonge)
    18h00 Rencontre: "Pourquoi cette sculpture à
              Matonge?" 
    animée par Antoine Tshitungu à l'Espace
              Matonge (organisée par l'asbl Panafrica)

    Ce projet initié par Africalia et soutenu par l’Echevinat des Jumelages d’Ixelles s’inscrit dans le cadre de la coopération culturelle comme outil du développement humain durable.
    Freddy Tsimba est né à Kalamu, commune kinoise récemment jumelée avec Ixelles. Son œuvre porte en elle des signes de refus et de contestation, elle est un cri de douleur et d’espoir. La matière première utilisée est constituée de douilles d'armes de guerre ramassées par l’artiste sur les champs de bataille. C’est dire si, au-delà de l’espoir et de l’esthétique de l’objet, l’histoire de ces bouts de métal reconstruits par un artiste congolais révèle un message de paix. Pour Africalia, le fait de voir installer une œuvre contemporaine originaire d’Afrique dans la capitale de l’Europe est une manifestation symbolique de de son action comme vecteur de développement durable au Sud comme… Au Nord.