Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/03/2010

Remise du Prix littéraire de la Scam à Jean Bofane

REMISE DU PRIX LITTERAIRE DE LA SCAM 2009

 

A JEAN INKOLI BOFANE POUR SON ROMAN « MATHEMATIQUES CONGOLAISES »

 

 

 

 

 

ALLOCUTION D’ANTOINE TSHITUNGU KONGOLO

 

 


Mon Cher Jean ,

 

Pour la troisième fois en un an,  te voilà ceint des lauriers, récompensé derechef pour ton roman, « Mathématiques congolaises ». Je m’en voudrais cependant de ne pas souligner la particularité du Prix Littéraire de la SCAM à savoir que ce dernier incarne « la reconnaissance des pairs », à mon sens, ce n’est pas une clause de style.


REMISE DU PRIX LITTERAIRE DE LA SCAM 2009

 

A JEAN INKOLI BOFANE POUR SON ROMAN « MATHEMATIQUES CONGOLAISES » le 6 MARS 2010 A LA FOIRE DU LIVRE DE BRUXELLES

 

 

 

 

 

ALLOCUTION D’ANTOINE TSHITUNGU KONGOLO

 

 


Mon Cher Jean ,

 

Pour la troisième fois en un an,  te voilà ceint des lauriers, récompensé derechef pour ton roman, « Mathématiques congolaises ». Je m’en voudrais cependant de ne pas souligner la particularité du Prix Littéraire de la SCAM à savoir que ce dernier incarne « la reconnaissance des pairs », à mon sens, ce n’est pas une clause de style.

Ton roman « Mathématiques congolaises » constitue sur la scène belge aussi bien que dans le champ de la francophonie internationale la révélation d’une littérature peu connue sinon méconnue de la plupart des lecteurs

et même des critiques, cela en dépit d’un corpus littéraire pourtant impressionnant, à plus d’un titre.

Révélation d’une inventivité langagière époustouflante , la tienne, et celle de ton peuple dont l’humour et la dérision semblent inépuisables.

Révélation d’un microcosme à nul autre pareil : Kinshasa avec ses odeurs, ses couleurs, ses méandres, sa vie trépidante ; sa population aguerrie à la survie, victime et protagoniste tout à la fois de jeux politiciens malsains.

Une population qui fait la nique à ses oppresseurs  de tout poil.

Révélation, au-delà de la chronique sociale et politique, d’un talent, le sien, qui te permet de créer une fiction digne des plus grands. Une fiction qui n’est autre qu’une tranche de la Comédie humaine.

Celio Mathématik est dans la filiation de Rastignac ( cf. « Le père Goriot » de Balzac) tout en témoignant de la force de ton imaginaire et de ton imparable originalité de style.

 

Les récompenses qui t’ont été attribuées, le Prix de la SCAM après le Grand Prix Littéraire de l’Afrique Noire et le Prix Jean Muno( romancier et nouvelliste, auteur entre autres de l’ « Histoire exécrable d’un héros brabançon») de l’Académie Royale de langue et de littérature française de Belgique font de toi un passeur magnifique, entre la Belgique et la RDC, entre la RDC et la France, entre la RDC et les pays francophones du monde.

 

Voilà les quelques mots que j’ai tenu à te dire devant tous à l’occasion de cette remise de prix ; je garde par dévers moi d’autres commentaires que ce livre-ci et d’autres de ton encre ne manqueront pas de m’inspirer.

 

ANTOINE TSHITUNGU KONGOLO

Membre du Comité belge de la SCAM


 

Commentaires

Merci de m'avoir fait lire sans plus attendre "Mathématiques Congolaises" . Un régal que je compte utiliser dans le cadre des ateliers "Une rencontre africaine" que j'anime ce 20 mars à la Maison de la Francité. Plus d’info : www.maisondelafrancite.be ou www.tole-ruwet.be

Écrit par : Claire Ruwet | 17/03/2010

Les commentaires sont fermés.